C'est quoi la "préparation mentale" ? pour qui? pour quoi?

La prĂ©paration mentale prend une part prĂ©pondĂ©rante dans la performance sportive, mais sa dĂ©finition reste mĂ©connue et son cadre d’application flou

Quelques notions clefs vous sont présentées ci-dessous !

 

C’est quoi la « prĂ©paration mentale » ?

Selon J. Fournier (INSEP), la prĂ©paration mentale se dĂ©finit comme la « prĂ©paration Ă  la compĂ©tition par un apprentissage d’habiletĂ©s mentales et d’habiletĂ©s cognitives, et dont le but principal est d’optimiser la performance personnelle de l’athlĂšte tout en promouvant le plaisir de la pratique et en favorisant l’atteinte de l’autonomie ».

Je retiens particuliÚrement dans mon accompagnement ces 3 points :

  • La prĂ©paration mentale, c’est avant tout un entraĂźnement rĂ©gulier oĂč le sportif, utilise des techniques et des outils (un peu plus bas 
) afin d’ĂȘtre Ă  100% de ses capacitĂ©s physiques, techniques et tactiques … : nous avons des capacitĂ©s mentales, des habiletĂ©s mentales Ă  dĂ©velopper et entretenir.
  • Le plaisir liĂ© aux raisons d’ĂȘtre de chacun est le moteur du mental.
  • L’autonomie est au centre de l’accompagnement.

Pour moi c’est aussi plus globalement ce qui fait le sportif dans l’équilibre de ses diffĂ©rentes vies (sportives, familiales, professionnelles, 
) et nous visons ensemble l’épanouissement de l’athlĂšte.

L’accompagnement en prĂ©paration mental ne vise pas « la gagne » mais la progression dans le plaisir, dans la durĂ©e.

Dans quels cas utiliser la préparation mentale ?

 

Les problématiques couramment abordés

  • DĂ©velopper la capacitĂ© Ă  se relĂącher, pour se focaliser sur l’action,
    Gérer le stress avant compétition, avec le sommeil les nuits avant et/ou aprÚs,
  • Augmenter la confiance en soi (qui est un « faux » problĂšme 
),
  • Dialoguer avec ses bobos,
  • GĂ©rer des objectifs,
  • DĂ©velopper la motivation,
  • Optimiser la concentration,
  • Renforcer la cohĂ©sion de groupe et la communication au sein d’une Ă©quipe,
  • Le rapport au poids,
  • Le retour de blessure, et son acceptation
.

 

Les principaux outils utilisés

  • La relaxation « active » et la maĂźtrise des Ă©motions, 
  • Les routines de performance,
  • L’imagerie mentale,
  • La concentration sur l’action, 
  • La fixation d’objectifs

Les diffĂ©rents modes d’accompagnement

  • Individuel : il fait suite Ă  un diagnostic prĂ©cis – exemple « difficultĂ© de gestion du stress », un protocole est proposĂ© soit pour un objectif soit pour une saison.
  • Groupe : pour des sports collectifs (volley, hand, 
) ou Ă  plusieurs comme en athlĂ©. Concerne l’ensemble des joueurs et le staff technique pour proposer des techniques, des outils, suite Ă  un diagnostic posĂ© avec l’entraĂźneur. Il est possible d’intervenir sur la cohĂ©sion de groupe, d’amĂ©liorer la communication au sein de l’équipe, des routines d’entrainement ou de match
 en plus des besoins individuels.
  • Sensibilisation Ă  la prĂ©paration mentale : sur des stages d’étĂ© ou de vacances scolaires, permet sur une sĂ©ance ou deux de sensibiliser des sportifs.ves sur un ou deux outils de prĂ©paration mentale (relaxation, concentration, 
.)

Et que les sportifs.ves ?

La prĂ©paration mentale est un moyen d’optimiser la performance d’un athlĂšte
 mais pas que
 les artistes l’utilisent, mais aussi des personnes passant des concours, des examens.

La prĂ©paration mentale pour les professionnels utilise les mĂȘmes techniques appliquĂ©es Ă  l’entreprise pour aborder les problĂ©matiques de gestion de stress, de relĂąchement, de motivation et d’objectif.

On parlera aussi de ces techniques dans le cadre de la QVT pour des séances de sensibilisation collectives.

Hypnose et Arret de tabac

L’hypnose est rĂ©guliĂšrement Ă©voquĂ©e comme une des solutions les plus efficaces pour arrĂȘter de fumer ? mais comment ça marche ? C’est quoi l’hypnose ? C’est un Ă©tat de conscience modifiĂ© naturel C’est un Ă©tat naturel dont la frĂ©quence de perception des sensations est entre l’état Ă©veillĂ© et le sommeil. Cet Ă©tat est utilisĂ© en thĂ©rapie car il…

Concentration dans l’action

Un sportif rĂ©flĂ©chit trop !?   Les scientifiques de l’universitĂ© de Twente ont demandĂ© Ă  22 volontaires de tirer 15 penaltys chacun selon un protocole dĂ©fini et avec un niveau de pression croissant.Les 5 premiers penaltys ont Ă©tĂ© tirĂ©s sans gardien, les 5 suivants avec un gardien amical et les 5 derniers avec un gardien agressif.Pendant leurs…